Inciter à différer le départ en retraite: une analyse en termes de courbe de Laffer - Paris-Jourdan Sciences Économiques Access content directly
Journal Articles Revue d'économie politique Year : 2005

Inciter à différer le départ en retraite: une analyse en termes de courbe de Laffer

Abstract

In France, the pattern of old age pension is characterized by a tax on continued activity, which distorts labour market participation towards a retirement age far below the one that would prevail in an optimal environment. This tax on continued activity would disappear with an actuarially fair system that links replacement rates to retirement age. However, by definition, actuarially fair schemes are unable to finance the expected Social Security deficit. Policy makers then face a dilemma between a high level of tax and the lengthening of working years. This trade off is captured by a Laffer curve. We first develop a 2period model to determine the level of the tax that maximizes the Social Security surplus. We then present a calibrated model of the French economy in order to illustrate the relationship between the tax on continued activity, the actuarially fair scheme and the Laffer curve effect.
En France, une année supplémentaire au-delà du taux plein dans le régime général ne donne droit à aucune augmentation de pension. Cette taxe sur le prolongement d'activité distort les choix des agents en faveur d'un âge de départ en retraite inférieur à celui qui prévaudrait dans un contexte optimal. Cette taxe pourrait être éliminée par la mise en place d'un système qui lierait le taux de remplacement à l'âge de départ en retraite de façon à respecter la neutralité actuarielle. Pour des raisons exactement opposées à la situation prévalant actuellement, ce système ne permet pas d'assurer des moyens de financement supplémentaires pour les caisses des régimes par répartition. Il existe en effet un dilemme entre une taxe élevée et un allongement significatif de la durée d'activité. Nous présentons un modèle très simplifié à deux périodes qui permet de déterminer de façon explicite et transparente la taxe sur la prolongation d'activité qui correspond au sommet de la courbe de Laffer. Dans un second temps, nous présentons, sur la base d'une maquette beaucoup plus détaillée de l'économie française, des résultats quantitatifs qui illustrent de façon concrète notre analyse théorique.
Fichier principal
Vignette du fichier
rep3_rev_1712-1.pdf (235.15 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

halshs-00270278 , version 1 (04-04-2008)

Identifiers

Cite

Jean-Olivier Hairault, François Langot, Thepthida Sopraseuth. Inciter à différer le départ en retraite: une analyse en termes de courbe de Laffer. Revue d'économie politique, 2005, 115 (2), pp.241-263. ⟨10.3917/redp.152.0241⟩. ⟨halshs-00270278⟩
496 View
226 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More